À toi maman, mon héroïne imparfaite

Ma vie de maman

À toi maman.

J’ai passé ma vie à te reprocher tes erreurs, tes loupés, tes maladresses.
À te reprocher d’être qui tu es.
À t’en vouloir, pour tes essais ratés.
J’ai souvent été dure, froide, distante.

Pardon maman. 
Pardon de ne pas avoir vu.
Pardon de ne pas avoir vu que tu essayais tellement fort, que tu aurais tellement voulu.
De ne pas avoir compris que tu faisais de ton mieux avec ton vécu, tes failles et tes faiblesses.

Aujourd’hui, je veux que tu saches tout ce que tu as réussi, et je voudrais te dire merci.

Merci à toi maman, de m’avoir mise au monde. 
Merci pour tes nuits blanches, et pour tes mains rassurantes qui m’ont bercé lorsque j’étais bébé.
Merci pour les merveilleuses vacances à la montagne, au ski,  en Bretagne, et en camping-car qui ont marqué mon enfance.
Merci pour ton gigantesque lit de 2.40 m de large, choisi tout spécialement pour y accueillir les petits peureux de la nuit.
Merci pour ta présence silencieuse tous les dimanches soir lorsque je pleurais de désespoir pour ne pas retourner à l’école le lendemain. Pour avoir écouté ma tristesse semaines après semaines, sans essayer de me faire taire car tu ne savais pas quoi en faire.
Merci pour toutes ces heures passées à inventer de nouveaux airs pour me faire retenir ma liste de mots de dictée par cœur.
Merci pour le joli collier en or, offert lorsque j’avais 11 ans, le jour où je suis devenue une femme.
Merci de ne pas avoir douté de moi lorsqu’on m’a accusée d’avoir piqué des bonbons à ma meilleure amie… Alors que c’était bien moi. De m’avoir écouté avec bienveillance t’avouer que je l’avais bien fait, sans me gronder, ni me moraliser.
Merci pour les fantastiques tables de petits déjeuner que tu nous préparais jour après jour. Pour ces yaourts (dégueulasses) faits maison, ces cakes aux pommes et ces jus de fruits de toutes sortes.
Merci pour cette immense chambre avec mezzanine que tu as imaginée puis faite construire spécialement pour moi.
Merci pour ces sorties au parc tous les dimanches, qu’il vente, pleuve ou neige.
Merci pour ta présence, ton écoute et tes conseils lors de mes peines de cœur. De m’avoir convaincue que je valais mieux qu’un  »p’tit con ».
Merci pour mon chabbat hatan ou tu as marché 1 h 30 sous la grêle et la tempête pour être avec moi en ce jour si important.
Merci d’avoir cru en mon talent de créatrice et d’avoir mis sur pied le premier site internet de vente en ligne de foulard, alors que je n’y croyais pas.
Merci pour ton aide lors de mes déménagements, pour les conseils d’aménagement et les divers travaux de bricolage.
Merci pour ta disponibilité et ton écoute, quelle que soit l’heure et le sujet à aborder.
Merci pour ta présence lors de la naissance de Noam et Eliana.
Merci pour les babysitting qui nous ont permis à Elyahou et moi de passer de merveilleuses vacances en amoureux.

Merci pour tes erreurs, tes loupés, tes maladresses qui m’ont appris que l’essentiel est dans l’effort, dans la volonté d’avancer et de bien faire, plutôt que dans le résultat.
Merci pour tes innombrables remises en question et pour tous les professionnels vers qui tu as eu le courage de te tourner pour t’aider à mettre un peu plus d’ordre dans tes nœuds.
Merci pour tous les livres lus, tous les cours écoutés, et toutes les années d’études à apprendre, dans le but de mieux savoir, mieux comprendre, et mieux faire. Des années entières à chercher à t‘améliorerPour toi, pour nous.
Merci d’être un exemple d’espoir, de persévérance, d’introspection, de remise en question et de travail sur soi-même.
Merci pour tes erreurs, tes loupés, tes maladresses qui ont forgés mon caractère, et ont fait de moi la femme que je suis aujourd’hui.

Merci pour mes frères et sœurs qui sont les merveilles de ma vie. Merci pour chacun d’eux. 
Merci pour cette famille si soudée, aimante, bienveillante, respectueuse et libre.
Merci d’avoir fait de nous des hommes et des femmes profonds et de qualité.
Car nous sommes le fruit de ton courage et de ton labeur.
La plus grande réussite de ta vie est la famille que tu as créée et construite avec ambition et patience.

Merci pour ton incroyable courage face à la maladie. 
Merci pour ta bravoure et ton ardeur.
Merci pour ta confiance et ton optimisme.
Tu es un exemple pour tes enfants, tu es notre héroïne.
Merci d’être cette admirable et incroyable gladiatrice face à cette rude et éprouvante bataille contre le cancer.
Tu nous transmets la plus belle leçon de vie…

Tu t’appelles Malka, tu es née Reine, puis la vie t’a fait devenir guerrière.
Merci pour tout ça, et pour tant d’autres encore…

Et je signerai pour t’avoir à nouveau comme maman dans une autre vie.
Et nous construirons ensemble un nouvel édifice, plus haut et plus solide. 
Et nous construirons ensemble, cette belle histoire d’amour qui nous a tant manqué.
Et je te relèverai à chaque fois que tu seras à terre, en te disant que tu as le droit d’être imparfaite, car tu es humaine.
Et nous vieillirons ensemble, toutes les deux.

Je t’aime comme tu es maman.

Ta fille, 

Sarah

 

 

  • 20 juin 2020

    Tellement émouvant et si bien écrit … Je ressens la même chose concernant ma mère car je crois que c’est ça être mère . Imparfaite mais tellement bienveillante , aimante et généreuse. Que D protège votre maman. J’espère de tout coeur qu’elle vaincra la maladie pour que vous puissiez vivre encore de beaux et bons moments de partage avec elle . Et que vous puissiez lui montrer et démontrer tout ce que vous lui avez ecrit, afin que l’acte soit le prolongement de votre pensée.

  • 21 juin 2020
  • 25 juin 2020

    Quelle merveille ce si beau message d’amour qui reste encore incomplet pour décrire tout ce que malka est,dans son imperfection,son courage et sa dignité.malka,une reine véritable,grande et indomptable